Sète - Le Musée International des Arts Modestes (MIAM)

Retour à  la carte des villes - Carte de Sète Ouest - Carte de Sète Est
This content requires HTML5/CSS3, WebGL, or Adobe Flash Player Version 9 or higher.

Musée International des Arts Modestes - Voir un panoramique de l'intérieur
23 quai Maréchal de Lattre de Tassigny - 34 200 SETE
Tél. : 33 (0) 4 99 04 76 44 - Fax : 33 (0) 4 67 18 64 01 - Plan d'accès

Tarifs : Adultes : 5,60 € - Groupes de plus de 10 personnes : 3, 60 € - Etudiants, 10-18 ans : 2,60 €
1.2.3 Musées* : 3,60 euros - Groupes scolaires non sétois : 25€
Moins de 10 ans, demandeurs d’emploi, visiteurs handicapés, groupes scolaires sétois,
premier dimanche du mois : gratuit d'entrée
*Sur présentation d’une entrée adulte à l’Espace Georges Brassens ou au Musée de la mer
(validité du ticket 2 jours) le MIAM appliquera aux visiteurs un tarif préférentiel.

LE MIAM

Ce musée situé en plein cœur de ville présente une collection d’objets emblématiques de l’art modeste : cadeaux Bonux, farces et attrapes, pochettes surprises,scoubidous...
Ces objets accumulés par Hervé Dirosa et Bernard Belluc ont été scénographiés par eux-mêmes dans des caravanes, des conteneurs ou des vitrines. Cette collection est formée d’objets manufacturés ou artisanaux venant des périphéries de l’art naïf, de l’art brut ou de l’art populaire.

EXPO
Kinshasa Chroniques

24 octobre 2018 – 10 mars 2019


Exposition coproduite par le Musée International des Arts Modestes et la Cité de l’architecture & du patrimoine
Pour la première fois, le MIAM accueille à Sète des artistes du continent africain. Ils vivent et travaillent principalement à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo.

L’exposition Kinshasa Chroniques propose une approche de la capitale congolaise, troisième ville d’Afrique, née du regard d’artistes dont la pratique est ancrée dans une expérience intime de l’espace urbain. Soixante-dix créateurs— individus, binômes, collectifs—y disent par la plastique, par le verbe, par le son, Kinshasa telle qu’elles et ils la voient, la vivent, la questionnent, l’imaginent, l’espèrent, la contestent. La focale est éminemment contemporaine : photographes, vidéastes, performeurs, slameurs, rapeurs, peintres, bédéistes, ils et elles sont presque tous nés après 1980. En cela, l’exposition fait écho à la démographie de Kinshasa, dont la très grande majorité des habitants a moins de quarante ans. Engagés, à la recherche de manières nouvelles de dire et d’imaginer la ville, tant formellement qu’éthiquement et politiquement, les concepteurs que l’on rencontre ici mettent radicalement à mal clichés et images faciles.

Sur fond de déambulation—une traversée de Kinshasa qui mène les visiteurs de quartier en quartier—, l’exposition s’articule autour de neuf chroniques. Ces chroniques peuvent être abordées comme on aborderait la ville elle-même, de manière linéaire ou, selon l’intérêt et l’envie de chacun, en faisant des sauts, des impasses, des allers et retours. Performance, sport, paraître, musique, capital, esprit, débrouille, futur, mémoire : si les thématiques sont diverses, elles n’ont pas pour autant l’objectif d’offrir une vision englobante de Kinshasa. Il s’agit plutôt de suggérer des pistes, ou encore des points d’entrée, pour penser l’espace urbain kinois – pistes et points d’entrée inspirés par le travail des artistes eux-mêmes. L’objectif n’est pas non plus de présenter un panorama des arts contemporains à Kinshasa : l’exposition ne se veut en rien un survol. Plusieurs générations d’artistes sont à l’œuvre dans la ville aujourd’hui, qui chacune mériterait une ou plusieurs expositions. A quelques exceptions près, qui ensemble confirment la règle, les créateurs en présence ici appartiennent à la plus jeune de ces générations. Si certains ont déjà exposé hors Congo, la plupart sont encore peu connus au-delà du milieu des arts kinois. C’est une importante lacune que Kinshasa Chroniques vise à combler.

En savoir plus (Pdf 1,4 Mo)

HORAIRES D'OUVERTURE

En ce moment :
Horaires d'hiver, du 01/10 au 31/03 mardi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h
Visites guidées du lundi au vendredi à 14h30 et à 16h00, groupes sur réservations.

Horaires d'hiver, du 01/10 au 31/03 mardi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Horaires d'été, du 01/04 au 30/09 tous les jours de 9h30 à 19h
Visites guidées du lundi au vendredi à 14h30 et à 16h00, groupes sur réservations.
Fermetures annuelles : 1er janvier, 1er mai, 1er novembre et 25 décembre

Plan d'accès >>>
Afficher le MIAM sur une carte plus grande